C'est l'indicateur le plus traditionnel, le plus connu et le plus facile à établir. Il rapporte le nombre d'élèves du lycée reçus au baccalauréat au nombre d'élèves qui se sont présentés.

Bien que cet indicateur soit insuffisant pour rendre compte de l'efficacité d'ensemble d'un lycée, il ne saurait être négligé et a l'avantage de pouvoir être établi aisément, pour le public comme le privé, pour chaque série du baccalauréat.

Indicateur 2017 Série L Série ES Série S Toutes séries
Nombre d'élèves présents 96 137 146 379
Taux constaté 1 90 % 87 % 89 % 88 %
Taux attendu 2 92 % 91 % 92 % 91 %
Valeur ajoutée 3 - 2 - 4 - 3 - 3

1. Les taux constatés révèlent la valeur observée d'un indicateur sur une population donnée (établissement, académie, France entière).
2. Les taux attendus estiment la valeur qu'un indicateur prendrait si, en moyenne, les élèves du lycée réussissaient au baccalauréat ou y accédaient comme tous les élèves de mêmes âge et origine sociale, sexe et niveau scolaire (ce dernier paramètre n'est pas retenu pour les lycées professionnels) et scolarisés dans des établissements comparables en terme de population accueillie (âge, sexe, origine sociale). Le taux d'accès attendu base France tient compte, en outre, de la structure pédagogique du lycée.
3. Elle est mesurée en comparant des taux constatés à des taux attendus. Si, pour un indicateur, l'écart entre taux constaté et taux attendu est positif (taux constaté supérieur au taux attendu), on peut penser que, du point de vue apprécié par cet indicateur, le lycée apporte plus à ses élèves que l'établissement moyen.

Conclusion

• Au lycée Montesquieu, 88 % des 379 élèves présents au baccalauréat ont obtenu leur diplôme. Le taux de réussite attendu était de 91 % par rapport aux établissements comparables au plan national.
• Le taux de réussite du lycée Montesquieu est inférieur de 3 points au taux attendu en référence nationale (valeur ajoutée).