« Le FIFIB (Festival International du Film Indépendant de Bordeaux) est né il y a 10 ans d'une envie furieuse de cinéma, de rencontres et de fête. Propulsé par une troupe d'ami·e·s cinéphiles qui souhaitaient défendre un cinéma indépendant, libre et audacieux, le festival a vu le jour sous les étoiles d'un ciel d'automne en 2012. Aujourd'hui, à un âge où tout est neuf et tout est sauvage, il a trouvé sa place. Celle de la prise de risque, de l'inconfort et des passions. » Johanna Caraire & Pauline Reiffers, co-fondatrices du FIFIB.

« C'est la Zone ! Partout et tout le temps. Ce concept folklorique, qui a inondé la culture populaire et un grand nombre de domaines d'étude, se dresse cette année comme l'enjeu de la programmation FIFIB Jeunes. Défendre un territoire, se l'approprier, l'investir ou vouloir le quitter. Puiser dans l'oubli et l'inconscient collectif pour relire l'Histoire, revoir la sienne, s'en emparer pour mieux la comprendre et la diffuser. Sortir de sa zone de confort, de l'ennui et réinventer son récit. Autant de problématiques qui construisent une dramaturgie et infusent une mise en scène, autant de réalisatrices et de réalisateurs qui embrassent ces problématiques pour comprendre, dénoncer, accepter, grandir et apprendre, sur soi, sur les autres et sur le monde. Chacun·e est dans sa zone ; à vous, spectateurs et spectatrices, d'en explorer de nouvelles. » Aurélie Oria-Badoc, responsable du comité de sélection.

Cette année encore, 53 élèves inscrits en section cinéma-audiovisuel ont pu découvrir trois films du cinéma indépendant proposés dans le cadre de la programmation FIFIB Jeunes :

Selfie, avoir 16 ans à Naples
réalisé par Agostino Ferrente (documentaire, Italie, 2019).
Film projeté et commenté aux élèves de première et terminale option cinéma-audiovisuel par Zoé Lacôme, assistante de médiation culturelle et responsable du comité de sélection, le jeudi 13 octobre 2022.

Alessandro et Pietro vivent à Traiano, un quartier populaire de Naples conduit par la mafia locale et les trafiquants de drogue. Au moyen de leur smartphone, les deux meilleurs amis capturent des moments de leur réalité et témoignent des circonstances injustes et dramatiques qui entourèrent la mort de leur ami Davide, “accidentellement” abattu par un officier de police.
Selfie
France
réalisé par Bruno Dumont (comédie dramatique, France, 2021).
Film projeté et commenté aux élèves de première spécialité cinéma-audiovisuel par Nathan Reneaud, programmateur FIFIB Formation, le vendredi 14 octobre 2022.

Avide de célébrité et sans scrupules, France de Meurs est la journaliste star d'une chaîne d'info en continu. Brushing impeccable et tailleurs aux couleurs flashy, elle se fait remarquer à l'Elysée en apostrophant sans ménagement Macron, sur le conseil d'une coach qui lui colle aux basques, et se met en scène dans des territoires en guerre dans des reportages choc où elle pleure de vraies larmes de crocodile. Elle n'hésite pas non plus à trafiquer ses reportages. Un jour qu'elle renverse un pauvre, elle a une révélation. Et si sa vie était aussi vaine ? Comment donner sens à sa vie superficielle ? France est perdue...
France
Detroiters
réalisé par Andreï Schtakleff (documentaire, France, États-Unis, 2019).
Film projeté et commenté aux élèves de seconde option cinéma-audiovisuel par Nathan Reneaud, programmateur FIFIB Formation, le lundi 17 octobre 2022.
🙏 En présence du réalisateur.

Dans un futur proche… Détroit. USA. Que reste-il quand la capitale mythique de l’automobile se meurt ? Un champ de ruines, de vieux souvenirs de lutte, de la neige et la Motown. Et un feu qui couve encore, fragile, car certains ne sont pas partis et tentent de comprendre comme de reconstruire.
Detroiters

le parrain afficheGrâce à notre partenaire culturel UGC Ciné Cité Bordeaux, les élèves de l'option et de la spécialité Cinéma-audiovisuel découvrent Le Parrain (The Godfather), un film américain réalisé par Francis Ford Coppola en 1972 et projeté en VOSTF le jeudi 22 septembre 2022, à l'occasion de la sortie de la trilogie en version remastérisée 4K ultra HD (50e anniversaire).

Considéré comme l'un des plus grands films du cinéma mondial, Le Parrain est le premier opus d'une grande trilogie dont le récit et les personnages renouvellent le “film de gangster”.

Synopsis

En 1945, à New York, les Corleone sont une des cinq familles de la mafia. Don Vito Corleone, “parrain” de cette famille, marie sa fille à un bookmaker. Sollozzo, “parrain” de la famille Tattaglia, propose à Don Vito une association dans le trafic de drogue, mais celui-ci refuse. Sonny, un de ses fils, y est quant à lui favorable. Afin de traiter avec Sonny, Sollozzo tente de faire tuer Don Vito, mais celui-ci en réchappe. Michael, le frère cadet de Sonny, recherche alors les commanditaires de l'attentat et tue Sollozzo et le chef de la police, en représailles. De retour à New York, Michael épouse Kay Adams et se prépare à devenir le successeur de son père…

Bande-annonce d'époque : youtube.com/watch?v=tP2dRBwhPpo