Présentation

Apprendre le grec moderne, c'est aller à la rencontre d'un peuple généreux et hospitalier, découvrir une histoire et une culture riches et enrichissantes, culture fondatrice de la culture européenne, comprendre et parler une langue dont les racines se retrouvent dans la langue française permettant ainsi de mieux appréhender les domaines technologiques et médicaux par exemple. À l'heure de la construction européenne, on recherche des gens capables de s’exprimer dans les langues dites “minoritaires”. Enfin, le grec moderne est une langue subtile, poétique et mélodieuse (deux prix Nobel de littérature, deux poètes dont on chante les poésies).

Le grec moderne, de la classe de seconde à celle de terminale, bénéfice de bonnes conditions d’enseignement :

  • des effectifs réduits permettant un suivi personnalisé des élèves et une pratique orale intense ;
  • un contact concret avec la Grèce, grâce à des échanges réguliers et à des manifestations culturelles grecques.

Modalités

Au lycée Montesquieu, de la seconde à la terminale, le grec moderne est proposé uniquement en enseignement optionnel (langue vivante C).

En classe, l'enseignant privilégie la mise en place de projets autour de scénarios pédagogiques qui articulent les entraînements, les contextualisent et aboutissent progressivement à des productions écrites ou orales (résumé, compte rendu, exposé, débat, simulations et jeux de rôles…). Il s'attache à mettre l'élève en action et l'encourage à prendre des initiatives à travers les activités proposées.

Perspectives

Pour ceux et celles que le grec moderne intéressent au-delà du baccalauréat, il existe des cursus d'études néo-helléniques menant à l'obtention de licences, masters et doctorats, notamment à l'Université Paul Valéry de Montpellier III. La licence mention “Langue, littérature et civilisation étrangères” (LLCE) est l'une des trois filières de formation diplômante en langue et civilisation grecques offertes par cette université. La première année de la formation s'adresse à des grands débutants (qui n'ont jamais étudié le grec moderne auparavant). Des aménagements sont prévus pour les étudiants qui ont suivi un cursus de grec moderne au lycée ou dans un autre établissement universitaire. Les études portent à la fois sur la langue, la civilisation et la culture.

Aux débouchés “traditionnels” de la licence LLCE que constituaient l'enseignement, la recherche, la presse, les relations internationales, les métiers de la culture et ceux du tourisme, s'ajoutent la quasi-totalité des spécialités professionnelles pour lesquelles la connaissance de la langue et de la culture grecques devient un atout décisif. Plusieurs masters sont possibles à la suite de cette licence : “études culturelles”, “négociation de projets internationaux” et “traduction”. Les relations entre la section de grec moderne et d'autres sections d'Universités grecques permettent la mobilité d'enseignants et d'étudiants entre la France et la Grèce. La mobilité des enseignants permet à nos étudiants de profiter de l'expérience d'enseignement et de recherche des enseignants–chercheurs étrangers. La section de grec moderne offre aussi, la possibilité aux étudiants de bénéficier de séjours en Grèce.